Parentalité bienveillante 3 astuces pour se simplifier la vie simplifier sa vie minimalisme femme mère avec un enfant garçon dans ses bras sur la plage contrejour mer océan liberté joie méditation calme espace définir ses priorités dire non
Défi Zen - 52 semaines / Développement personnel / Parentalité bienveillante

Parentalité bienveillante : 3 Astuces pour Simplifier sa Vie

Dans le tourbillon de la parentalité, il est parfois difficile de trouver un équilibre entre les multiples responsabilités et le besoin essentiel de prendre soin de soi.

Pourtant, simplifier sa vie peut être la clé pour réduire le stress et profiter pleinement de chaque moment passé avec nos enfants.

Dans cet article, nous explorerons trois astuces simples mais efficaces pour se simplifier la vie dans le cadre d’une parentalité bienveillante et dans un esprit de minimalisme et de sérénité.

Mais auparavant, faisons un aparté sur les notions de « se simplifier la vie » et « simplifier sa vie ».

« Simplifier sa vie » et « Se simplifier la vie » : quelle différence ?

Cela peut sembler anodin, mais il m’apparaît important de m’attarder quelques instants sur ces deux notions souvent confondues.

En bonne littéraire, je ne peux pas m’en empêcher 😉

Dans ma vision des choses, lorsque l’on « se simplifie la vie », cela signifie que nous nous facilitons la vie. Nous la rendons plus douce et agréable sans changer de « train de vie » ou de mode de vie. Cela peut vouloir dire, par exemple, déléguer la gestion des tâches ménagères, acheter des box culinaires plutôt que d’aller faire ses courses (quelqu’un sélectionne les articles pour vous et vous les livre), etc.

Or, « simplifier sa vie » signifie plutôt décomplexifier sa vie. Nous enlevons des strates pour vivre plus simplement. Il s’agit plutôt d’un changement dans son mode de vie. Cela peut vouloir dire, par exemple, décider de ne plus avoir de téléphone ou de télévision, ne plus constamment courir après l’argent mais se contenter de couvrir ses besoins, ne plus faire le grand écart entre son travail salarié et les travaux à la maison mais se consacrer entièrement au travail de sa terre, etc.

Vous le voyez, en travaillant sa terre, on simplifie sa vie, mais on ne se simplifie pas la vie pour autant 😉

Dans cet article, nous allons utiliser les deux notions indifféremment par question de commodité de lecture, mais nous nous attacherons plutôt à l’aspect « décomplexification » de la vie.

Astuce 1 : Créer des Espaces de Calme et de Sérénité

La première astuce pour simplifier sa vie de parent bienveillant consiste à créer des espaces de calme et de sérénité dans le foyer.

Pourquoi est-ce important ?

De nombreux conflits surviennent lorsque nous ne nous comprenons pas. Les besoins des uns sont mal compris des autres, et le rythme de vie effréné dans lequel nous vivons ne nous encourage pas à améliorer la qualité de nos échanges et à s’arrêter pour écouter l’autre.

En aménageant ne serait-ce qu’un petit moment de méditation ou de relaxation quotidienne :

  • Nous offrons à notre esprit un refuge où se ressourcer ; et
  • Nous offrons notre temps et notre disponibilité à nos enfants.

En d’autres termes :

  • Prendre soin de soi est essentiel pour mieux prendre soin des autres, et cet investissement dans notre bien-être réverbéra positivement sur nos interactions avec nos enfants.
  • Adopter ces pratiques réduit considérablement le stress et l’anxiété, vous rendant plus patient et plus réceptif aux besoins de vos enfants. Cela favorise également une meilleure gestion des émotions, aussi bien pour vous que pour vos enfants, en cultivant un environnement familial plus paisible et harmonieux.

Les conflits et tensions au sein du foyer sont donc considérablement réduits en introduisant une pratique de relaxation, pleine conscience ou méditation, ce qui simplifie grandement notre vie de parent.

Par ailleurs, une étude de l’American Psychological Association réalisée en 2023 montre que ces pratiques, en sus des nombreux autres bénéfices qu’elles procurent, améliorent également son sentiment de compétence dans sa parentalité.

💡​ Comment intégrer concrètement cette astuce dans votre quotidien ? 💡​

Vous pouvez organiser une petite séance de méditation familiale de façon quotidienne (quelques minutes suffisent) en suivant mon tuto sur ce lien.

Mais encore, la pleine conscience peut être intégrée tout au long de la journée, dans des activités simples comme manger, marcher, ou même en écoutant votre enfant raconter sa journée.

Quelques exemples d’applications pratiques :

Lorsque vous mangez, concentrez-vous sur les saveurs et les textures de votre plat (ce qui permet, par ailleurs, de nourrir votre joie de vivre et votre chakra sacré)…

Lorsque vous marchez, sentez vos pieds toucher le sol à chaque pas et ressentez l’énergie que vous procure la Terre (vous nourrissez alors votre chakra racine)…

Lors des conversations, soyez entièrement présent, en écoutant activement sans préparer votre réponse, etc.

En mettant ces éléments en pratique, non seulement vous simplifierez votre vie de parent, mais vous enrichirez aussi profondément la relation que vous entretenez avec vos enfants. La méditation et la pleine conscience offrent des outils puissants pour naviguer dans les défis de la parentalité avec grâce et sérénité.

Astuce 2 : Adopter une Approche Minimaliste dans l’Organisation de l’Espace

La deuxième astuce pour simplifier notre vie de parent bienveillant repose sur une approche minimaliste de l’organisation.

En pratiquant régulièrement le désencombrement de notre espace domestique, nous réduisons le stress lié au désordre. Même avec une maison bien rangée, avoir beaucoup d’objets constitue une charge visuelle et également une charge mentale : ce petit bibelot, vous devrez le dépoussiérer régulièrement ; vous rentrerez en état de stress lorsque vos enfants passeront près de la console, de peur que l’objet ne se renverse ; etc.

Moins de possessions matérielles signifie moins de distractions et plus de temps pour se concentrer sur ce qui compte vraiment : nos relations avec notre famille, nos amis et notre propre bien-être.

Que l’on se comprenne bien : je ne vous encourage pas à penser votre maison comme un multi-accueil ou à jeter toutes vos décorations, mais simplement à ne garder que celles « qui vous mettent joie », dans l’esprit de Marie Kondo. Il me paraît essentiel de pouvoir personnaliser son intérieur de façon à se donner de la joie et à mettre en lumière ce qui doit l’être.

Pour en savoir plus sur ce qu’est le minimalisme, je vous conseille cet excellent article du blog Orgaminima, qui retrace les origines et les bienfaits de sa mise en pratique.  

En appliquant cette astuce, vous créez de l’espace dans votre tête et dans votre environnement. Vous vous libérez d’un poids invisible pour améliorer vos relations et votre parentalité.

Astuce 3 : Établir des Priorités et Dire Non sans Culpabilité

Enfin, ma troisième astuce pour simplifier notre vie de parent bienveillant consiste à établir des priorités et à dire non sans culpabilité.

Il est essentiel d’apprendre à identifier les tâches et les activités les plus importantes, et de se concentrer sur celles-ci en priorité. Je détaille la méthode complète dans cet article (« Comment s’organiser pour enfin profiter de la vie ? »).  

Par ailleurs, certaines tâches ou obligations ne doivent pas être traitées, contrairement à toutes les injonctions que la société nous impose. C’est notamment le moment de mettre un terme à toutes les relations toxiques que nous entretenons, ou à des engagements superflus qui nous ont servi à un moment de notre vie, mais qui n’ont plus lieu d’être (voici mon article au sujet de cette astuce méconnue pour définir et enfin appliquer ses bonnes résolutions).

Se fixer des limites et dire non aux engagements toxiques nous permet de préserver notre énergie et de retrouver un temps précieux. En évitant le surmenage, nous pouvons consacrer du temps de qualité à nos enfants et à notre propre épanouissement personnel.

Défi Zen – Semaine 5

Plus d’un mois est passé depuis que je me suis lancé ce défi de rester zen en famille TOUTE L’ANNEE ! J’entame ce nouveau mois avec le souhait d’aller beaucoup plus loin dans mon astuce n°2 ci-dessus : il est l’heure pour moi de désencombrer la cave et le grenier à l’image de ce que je me donne comme objectif pour mon intérieur !

Objectif : tri, et direction les marchés aux puces !

Parentalité bienveillante 3 astuces pour se simplifier la vie simplifier sa vie minimalisme rangement tri désencombrement grenier méditation calme espace définir ses priorités dire non
J’ai commencé à trier mon grenier !

Conclusion

En mettant en pratique ces trois astuces pour simplifier votre vie de parent bienveillant, vous pouvez créer un environnement familial plus harmonieux et équilibré.

En cultivant des espaces de calme et de sérénité, en adoptant une approche minimaliste dans l’organisation et en établissant des priorités claires, vous vous donnez les moyens de vivre pleinement chaque instant avec vos enfants.

Pour aller plus loin

Si, au-delà de ces 3 astuces pour simplifier votre vie que je vous présente ici, vous souhaitez cheminer sur un mode de vie simplifié, je vous invite à consulter le site Orgaminima.fr. C’est très pratique, on va droit au but, idéal pour les mamans occupées 😉

D’ailleurs, pour tout vous dire, ne vous étonnez pas de voir mon article ou un extrait de celui-ci sur ce site également, car il participe à un évènement interblogueurs rassemblant des centaines d’astuces sur comment simplifier sa vie !

Et vous, quelles sont vos meilleures astuces pour simplifier votre vie de parent bienveillant ?

Mettez-moi un mot doux ci-dessous et partagez la bienveillance avec tous ! 😉

Si vous avez aimé cet article ou si vous pensez qu'il pourra aider quelqu'un, vous êtes libre de le partager :)

Commentaires

à

J’aime bien me simplifier la vie. La vie devient beaucoup plus cool et sans stress. J’aime ben que tout soit bien ranger, (attention, sans tomber dans l’excès). Je me dis que quand quelque chose est à sa place, je n’ai pas besoin de perdre mon temps à chercher. Sauf pour le téléphone et parfois les lunettes 🙂 Merci pour tous tes conseils.



    à

    C’est exactement ça ! On sous-estime le temps passé à rechercher des objets « perdus ». C’est dommage, cela pourrait être utilisé à d’autres fins 😉



à

Merci pour ces astuces ! Moi je me simplifie la vie en faisant du rangement et en enlevant les choses inutiles. Et cela passe principalement par les jouets de ma fille. Je fais beaucoup de turn-over, je fais attention à ce qu’il n’y ai pas trop de jeux car au final elle s’y désintéresse vite.
Voir ma maison rangée me fait du bien et me détend 😂



    à

    J’applique la même chose avec les jouets : je ne garde que ceux qui leur plaisent, puis je fais un roulement. 😉



à

Hello Ana, merci beaucoup pour ton article très interessant. Je participe à un stage et je me forme en méditation de pleine conscience, et je ne peux qu’adhérer à toute ton approche 🙂 Decomplexifier sa vie, pour une vie pleinement vécue et agréable 😉 au plaisir de te suivre



    à

    Bonjour Laura,
    Merci pour ton retour ! ​🙏
    Effectivement, on voit le retour de la « Slow Life » et des bienfaits de celle-ci. Finalement, les Grecs et les Romains prenaient beaucoup plus de temps de philosopher que nous le faisons aujourd’hui dans notre société du « faire », et personne ne dit qu’ils n’ont pas accompli de grandes choses pour autant 😉
    Pour ma part, j’ai réellement constaté que prendre le temps me donnait beaucoup plus de temps par ailleurs ; mais cela fera l’objet d’un autre billet 😉



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Origami Mama

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading