Guide pratique comment intégrer la médiation en famille rituel familiale routine sérénité bienveillance gratitude acceptation de soi amour chambre zen atmosphère calme maman méditant avec ses enfants femme noire qui médite assis espace aéré
Développement personnel / Parentalité bienveillante

Guide Pratique : Comment Intégrer la Méditation en Famille ?

Et si je vous disais que méditer était en fait une activité sociale ? Etonnant, me direz-vous…

La méditation offre d’innombrables bienfaits pour l’esprit et le corps, et l’introduire dans la vie familiale est une expérience véritablement enrichissante.

Non seulement elle permet de créer des moments de calme et de connexion, mais elle offre également une opportunité précieuse d’enseigner aux enfants des compétences de gestion du stress et de régulation émotionnelle dès leur plus jeune âge.

Dans ce guide pratique, nous explorerons comment intégrer la méditation en famille. Restez bien jusqu’à la fin, je vous offre un tuto de séance guidée adaptée aux parents et aux enfants ! 😉

Pourquoi Méditer en Famille ?

Avant de plonger dans les détails pratiques, il est important de comprendre les avantages de la méditation en famille. Voici quelques raisons pour lesquelles cette pratique peut être bénéfique pour tous les membres de la famille :

Renforcement des Liens Familiaux

C’est pour moi LE point fort de la méditation en famille !

La méditation en famille crée un espace de connexion profonde et de présence consciente. Elle offre à l’enfant la pleine attention de ses parents, et permet de passer des moments de qualité ensemble.  Cela contribue à renforcer les liens affectifs entre les membres de la famille, qui peuvent chacun s’ouvrir à l’autre et entretenir cette relation de façon naturelle.

Je connais plusieurs personnes (adultes aujourd’hui) qui ne peuvent pas communiquer avec leurs parents de sujets personnels – et je dis bien « personnels », il ne s’agit pas de sujets intimes pour autant ! Et le discours habituel tourne autour de banalités qui n’apportent rien ou presque à l’ensemble des protagonistes.

Les raisons peuvent être variées, mais j’ai constaté que souvent, une distance s’est installée dans l’enfance (parents « absents », travaillant trop et passant trop peu de temps de qualité avec leurs enfants) et le véritable fossé s’est créé pendant l’adolescence.

L’adolescence est une période relativement fragile, où l’enfant construit son identité d’adulte petit à petit. Il commence à multiplier ses expériences de vie, et il est crucial de pouvoir lui fournir un soutien et une oreille attentive à ce moment-là.

On considère souvent que l’adolescent peut se gérer seul et « qu’il n’est plus un bébé ». En réalité, je pense qu’il a encore plus besoin de nous. Pas d’un point de vue des besoins physiques comme c’est le cas pour un bébé, mais d’un point de vue psychologique et émotionnel.

C’est de votre disponibilité psychologique et émotionnelle dont ils ont le plus besoin à ce moment-là.

Moi-même j’ai une relation très distante avec mon père, avec lequel je ne peux pas communiquer. De multiples facteurs expliquent cela, mais disons que les principales sont les suivantes : père absent pendant les premiers mois de vie (trop de travail) au point où bébé, je ne le reconnaissais pas ; peu d’implication dans ma vie pendant l’enfance (pas de participations aux sorties, kermesses, etc) ; contrôle abusif ne laissant pas de place à la vie privée pendant l’adolescence ; pas le droit d’exprimer son opinion et de construire son individualité… Ce qui s’est soldé en une distance importante. Aujourd’hui, il est devenu un étranger à ma vie, qui ne sait ni qui je suis, ni ce que je pense sur près de tous les sujets.

Et quand je pense à toutes ces personnes qui ne partagent rien avec leurs parents, je trouve cela dommage.

Donner la vie et être parent est une expérience tellement belle. C’est l’occasion d’accueillir un petit être et de pouvoir lui transmettre ses valeurs, voir comment elles résonnent en lui, le voir grandir et grandir avec lui au gré de nos expériences mutuelles. Le voir changer et se transformer tel une chrysalide devenant papillon. Accueillir un nouvel être dont on a pu suivre toute l’évolution, qui a ses propres opinions et spécificités, et avec lequel nous nous comprenons toujours malgré nos différences.

Pour cette raison, pratiquer la méditation en famille est une excellente activité pour entamer la discussion, recueillir les ressentis et points de vue, grandir ensemble et entretenir une connexion profonde avec tous les membres de la famille.

Gestion du Stress

Alors que 95 % des Français déclarent avoir au moins une grande source de stress ou d’anxiété selon un sondage IFOP de mars 2022, la méditation pratiquée régulièrement offre une solution pratique très efficace contre les effets néfastes du « mal du siècle ».

Elle aide activement à réduire le stress et l’anxiété, et offre ainsi aux membres de la famille des outils précieux pour faire face aux défis quotidiens.

Pour que cette pratique soit la plus efficace possible, je recommande de commencer à s’exercer dès le plus jeune âge. Bien évidemment, les bienfaits se constateront même en commençant à l’âge adulte, mais pratiquée tôt, la méditation deviendra alors une habitude, voire une véritable philosophie de vie.   

Amélioration de la Concentration

Pratiquer la méditation régulièrement améliore la concentration et la capacité d’attention, ce qui peut être bénéfique pour les enfants à l’école et pour les parents dans leur vie professionnelle.

En France et en Belgique, une étude a été menée par l’INSERM de l’Université de Bordeaux dans plusieurs établissements scolaires entre 2015 et 2019 sur la méthode AMT d’Eline SNEL. Cette méthode (également appelée « Calme et attentif comme une grenouille ») date de 2012 et a déjà fait ses preuves aux Pays-Bas depuis une douzaine depuis lors.

Au courant de cette étude, il a été démontré un plus grand sentiment de bien-être, une amélioration de la concentration et une nette amélioration des résultats scolaires des enfants âgés de 4 à 18 ans.

Apprentissage de la Régulation Emotionnelle

La méditation enseigne aux enfants et aux adultes comment reconnaître et réguler leurs émotions, favorisant ainsi un bien-être émotionnel global.

Comme je l’ai déjà évoqué dans cet article sur le fait de cultiver son authenticité dans sa parentalité, la validation émotionnelle est cruciale tant pour les parents que pour les enfants.

Comment Introduire la Méditation en Famille ?

Maintenant que nous comprenons les nombreux avantages de la méditation en famille, voici quelques conseils pratiques pour l’intégrer dans votre vie quotidienne :

Créez un Espace Calme

Trouvez un endroit dans votre maison qui soit calme et exempt de distractions, où vous pourrez pratiquer la méditation en famille sans être interrompu.

Vous pouvez aussi choisir un lieu où vous vous sentez bien et l’accessoiriser avec des objets si vous le souhaitez (fontaine, pierres, encens, bougies, etc). Cela n’est pas obligatoire, mais j’ai personnellement constaté que cela contribue grandement à détendre l’atmosphère, un peu comme quand on rentre dans une église ! 😊

Fixez un Horaire Régulier

Choisissez un moment de la journée où toute la famille peut se réunir pour méditer ensemble. Que ce soit le matin au réveil, après l’école ou avant le coucher, l’important est de maintenir une routine régulière.

La clé du succès dans l’introduction de la méditation en famille est la constance. Même lorsque les journées sont chargées, essayez de trouver ne serait-ce que quelques minutes pour méditer ensemble.

Commencez par de Courtes Séances

Pour les enfants, et en particulier les plus jeunes, commencez par des séances de méditation courtes, (5 à 10 min maximum). Vous pourrez augmenter progressivement la durée à mesure que tous les membres de la famille deviennent plus à l’aise avec la pratique (et le souhaitent également 😊).

Utilisez des Méditations Guidées Adaptées aux Enfants

Si vous n’avez pas l’imagination de guider une médiation, ou si aucun thème ne vous vient en tête, faites simple et cherchez une méditation guidée sur Youtube. Celles spécialement conçues pour les enfants sont très intéressantes, avec des instructions simples et des visualisations ludiques adaptées à leur âge et à leur niveau de compréhension.

Tuto  – Séance de Méditation en Famille

Voici un exemple de séance de méditation guidée très accessible que vous pouvez pratiquer avec votre famille :

  • 1. Installation : Asseyez-vous confortablement en cercle, les yeux fermés. Prenez quelques instants pour vous détendre et respirer profondément.

  • 2. Centrage : Commencez par demander à chaque membre de la famille de se concentrer sur sa respiration. Sentez l’air entrer et sortir de vos poumons, en vous concentrant sur chaque inspiration et expiration. Suivez le flux d’air dans tout votre corps, pour ramener de l’attention jusque dans les extrémités.

  • 3. Gratitude : Ensuite, invitez chaque membre de la famille à partager une chose pour laquelle il est reconnaissant aujourd’hui. Cela peut être des choses aussi simples que le soleil qui brille, le sentir réchauffer sa peau, entendre les oiseaux chanter, l’arc-en-ciel aperçu au lever, ou le dernier repas partagé en famille.

  • 4. Visualisation : Guidez votre famille dans une visualisation, comme une promenade dans la nature ou un voyage imaginaire dans l’espace. Utilisez des descriptions vivantes pour engager pleinement l’imagination de chacun. Vous pouvez chacun compléter avec un morceau de l’histoire et amener la réflexion vers un thème particulier si vous le souhaitez (par exemple, avoir confiance en la vie, aider son prochain, être gentil, valoriser le positif dans les expériences négatives, etc).

  • 5. Moment de Silence : Terminez la séance par un moment de silence, où chaque membre de la famille peut simplement être présent et se connecter avec son propre être intérieur.

  • 6. Clôture : Pour clôturer la séance, remerciez chaque membre de la famille d’avoir participé et prenez un moment pour exprimer votre amour et votre gratitude les uns envers les autres.

En conclusion, la méditation en famille offre une opportunité précieuse de se connecter les uns avec les autres et avec soi-même, tout en cultivant un esprit de calme et de gratitude dans le foyer. En suivant les conseils pratiques et en pratiquant régulièrement, vous pouvez créer un espace harmonieux où toute la famille peut s’épanouir et grandir ensemble.

Qu’avez-vous pensé de cette séance de méditation en famille ? Mettez-la en application dès demain et partagez votre expérience dans les commentaires ! 😊

Si vous avez aimé cet article ou si vous pensez qu'il pourra aider quelqu'un, vous êtes libre de le partager :)

Commentaires

à

Je trouve également que c’est une très bonne idée de proposer des méditations en famille. C’est d’abord partager un moment de qualité avec ses enfants. Avec tous les bénéfices que tu as décrits. Merci pour cet article.



à

Merci pour ce partage d’expérience personnelle et touchante. Je pratique, la méditation régulièrement, mais essayer de le faire en famille, est une excellente idée que j’aimerais partager avec les petits. On va commencer petit, et c’est d’ailleurs une super période, pour commencer comme c’est les vacances ! Merci encore pour ce super article



    à

    Bonjour Line !

    Merci pour ce mot doux ! 🙏
    J’ai hâte de savoir ce qu’aura donné cette première expérience de méditation en famille.



à

Merci pour ce partage d’expérience personnelle et touchante. Ton article m’a définitivement convaincue de mettre en place des séances de méditation avec les petits. J’en fais régulièrement mais je pense que le faire en famille est une merveilleuse idée. on commence petit. Merci encore !



à

J’ai déjà essayé la méditation et la visualisation en famille. C’est génial. Merci pour ton article.



à

Merci beaucoup Ana pour cet article ! On ne parle quasiment jamais de méditation en famille et merci de nous proposer un article de ce genre. J’ai vraiment hâte de pouvoir pratiquer la méditation avec ma fille, mais ce n’est pas pour tout de suite, elle n’a encore que 18 mois. 😅
Merci aussi de partager ton expérience avec ton papa et c’est super de prendre conscience de la situation afin d’en ressortir grandit et plus forte.



    à

    Bonjour Coralie !
    Merci pour ton retour !🙏
    C’est vrai qu’il existe beaucoup d’idées reçues sur la méditation, et souvent l’image que l’on a est déformée.
    Il faudra effectivement attendre un peu pour pratiquer avec ta fille, 18 mois c’est un peu juste 😅​



à

Très bonne idée et merci pour ce partage d’expérience très personnelle. Je vais proposer d’essayer à ma fille ado pour développer encore plus nos liens. Merci 🙏



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Origami Mama

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading