Repas sains et pas chers gagnez du temps en cuisine en mangeant sainement idée recette facile idée recette pas chÚre idée recette végé végétarienne idée recette famille idée recette été produits de saison épicerie en vrac produits locaux et bio troc de fruits et légumes batch cooking Salade avocat carotte épinards légumineuses assiette verte
Alimentation saine

Repas Pas Chers : Gagnez du Temps en Mangeant Sainement !

Des repas sains et pas chers : est-il possible de concilier les deux ?

Nous sommes souvent tiraillĂ©s entre le dĂ©sir de nourrir nos familles avec des repas sains et Ă©quilibrĂ©s, et la rĂ©alitĂ© d’un budget souvent limitĂ©.

Peut-on vraiment manger sainement sans se ruiner ? La réponse est un grand OUI !

Dans cet article, je vais partager avec vous comment concilier alimentation saine et budget serré.

Simplifier pour Économiser : Une Philosophie de Vie

Depuis le COVID et la guerre en Ukraine, les dĂ©penses alimentaires des familles explosent. La consommation alimentaire diminue et prĂšs de 25 % des Français dĂ©clarent devoir supprimer un repas, selon un sondage OpinionWay de fĂ©vrier 2023.

Entre les produits bio, les goûters pour les enfants ou les repas tout faits pour gagner du temps, le budget hebdomadaire peut vite devenir hors de contrÎle.

Et pourquoi ne pas simplifier son alimentation et repenser sa façon de faire les courses ?

Voici 5 solutions pour réduire vos dépenses tout en maintenant une alimentation saine.

1. Planifier sa Semaine pour des Repas Sains et Pas Chers

La planification des repas est un véritable sauveur de budget.

Dans notre organisation, le menu de la semaine suivante est Ă©tabli chaque vendredi soir avant d’aller faire les courses le samedi matin. Le dimanche matin est dĂ©diĂ© Ă  la cuisine pour toute la semaine.

Alors, comment planifie-t-on concrĂštement ?

Faites l’Inventaire du RĂ©frigĂ©rateur et des Placards

Commencez d’abord par faire le tour de votre rĂ©frigĂ©rateur et de vos placards pour voir ce que vous avez dĂ©jĂ . Cela permet de rĂ©duire les gaspillages et d’utiliser ce que vous avez sous la main plutĂŽt que d’acheter du « neuf Â».

Une astuce simple et trĂšs bĂ©nĂ©fique pour les budgets serrĂ©s đŸ˜‰ MalgrĂ© tout, on a tendance Ă  l’oublier et Ă  acheter des produits par habitude !

Allez aussi voir cet article sur la semaine blanche : un vrai coup de pouce pour gagner du temps et de l’argent !

Choisissez des Recettes Simples

Optez pour des recettes avec peu d’ingrĂ©dients et qui utilisent des produits de saison, souvent moins chers.

Les soupes chaudes ou froides, les plats mijotĂ©s (dahls, etc) et les salades composĂ©es (salade niçoise, de riz, ou buddha bowls
) sont parfaits pour cela.

repas sains et pas chers gagnez du temps en cuisine en mangeant sainement idée recette facile idée recette pas chÚre idée recette végé végétarienne idée recette famille idée recette été produits de saison épicerie en vrac produits locaux et bio troc de fruits et légumes batch cooking panier de légumes automne-hiver légumes de saison chou vert courge butternut potiron potimarron citrouille ail oignon patate pomme de terre panais crosnes grand géant radis noir topinambour grenade

D’ailleurs, les produits de saison ont une logique : les clĂ©mentines, oranges, kiwis
 Arrivent en hiver, alors que notre corps rĂ©clame de la vitamine C. Les fruits Ă  coque mĂ»rissent lorsque nous devons nous prĂ©parer pour une baisse de rĂ©gime de maniĂšre gĂ©nĂ©rale.

Les fruits gorgĂ©s d’eau, comme le melon, la fraise, la tomate ou la pastĂšque, arrivent au moment oĂč nous supportons de grosses chaleurs.

Respecter le cycle des saisons, en plus d’ĂȘtre Ă©conomique, est biologiquement bĂ©nĂ©fique ! IdĂ©al lorsque l’on souhaite prĂ©parer des repas sains et pas chers 😉

Faites une Liste de Courses

Écrivez une liste de courses prĂ©cise basĂ©e sur vos recettes planifiĂ©es. Cela aide Ă  Ă©viter les achats impulsifs et vous fait gagner du temps en supermarchĂ©.

En effet, vous ne vous perdez pas Ă  regarder tous les rayons en vous demandant si vous aurez besoin de tel produit. Ou vous faire tenter par les produits que vous savez pertinemment ne pas avoir besoin (oui, le Snickers en fait partie😉).

Choisissez des produits bruts pour maintenir un potentiel nutritif maximal

Et oui, les produits transformĂ©s ne sont pas simplement bourrĂ©s de graisses et de sucres. Ils sont aussi bien moins qualitatifs en termes nutritionnels. Cela signifie que vous aurez besoin d’en manger plus pour ĂȘtre tout aussi rassasiĂ©.

Les petits budgets ont donc tout intĂ©rĂȘt Ă  choisir de meilleurs produits, car ils en consommeront naturellement moins.

La logique est la mĂȘme pour les circuits courts : ces produits contiennent un meilleur potentiel nutritif.

J’aimerais aussi faire un apartĂ© sur l’équilibre Ă©nergĂ©tique apportĂ© par les aliments, et surtout pour les produits d’origine animale.

Un animal maltraitĂ© et stressĂ© tout au long de sa vie et au moment de sa mort libĂšre des hormones du stress se diffusant partout dans sa chair. C’est un animal dont le systĂšme nerveux a subi un trauma important. Et c’est quelque chose qui s’incrĂ©mente et qui reste dans les muscles et organes, que nous consommons par la suite.

Toute cette Ă©nergie nous est transmise, elle n’a pas disparu.

Et nous savons bien que nous sommes ce que nous mangeons.

Si nous mangeons constamment de la nourriture empoisonnĂ©e par une expĂ©rience aussi traumatisante, nous le transfĂ©rons sur nous-mĂȘmes et cela affecte notre champ Ă©nergĂ©tique.

C’est en ce sens que le yoga enseigne un premier principe de vie essentiel, qui est la non-violence (le premier yama). On reprend lĂ  une partie du karma : toute violence faite Ă  autrui nous reviendra.

Bien sĂ»r, il est possible de manger de la viande ou du poisson, mais essayez de placer votre attention sur la provenance de cet aliment. Soyons conscients que nous crĂ©ons cette demande. Autrefois, les gens de la campagne mangeaient de la viande une fois par semaine, et c’Ă©tait une vieille poule en fin de vie, avec laquelle tous les enfants jouaient.

Pour synthétiser ce point, traitons notre nourriture différemment pour tirer profit au maximum de nos aliments.

Nous aurons ainsi des besoins moins importants avec de meilleurs aliments.

Utilisez les Restes et Soyez Adepte du Batch-Cooking

Le batch-cooking est une méthode de préparation des repas inspirée de la cuisine zéro déchets.

Elle permet de gagner du temps et de l’argent tout en mangeant sainement.

Cette technique consiste Ă  prĂ©parer en une seule fois plusieurs repas pour la semaine Ă  venir. En consacrant quelques heures le week-end Ă  la cuisine, vous pouvez rĂ©duire le stress quotidien liĂ© aux repas et Ă©viter de cĂ©der Ă  la tentation des plats prĂ©parĂ©s ou des livraisons, souvent coĂ»teux. Et d’ailleurs, cela vous permet de congeler des portions en plus pour parer aux imprĂ©vus !

Dans la sĂ©lection de vos recettes, intĂ©grez plusieurs Ă©lĂ©ments de base, que vous dĂ©clinerez ensuite de multiples façons. Par exemple, du riz, des cĂ©rĂ©ales, des lĂ©gumes poĂȘlĂ©s et des protĂ©ines : un poulet rĂŽti peut ĂȘtre utilisĂ© d’abord tel quel, puis en salade, en wrap ou sandwich, dans un Ă©mincĂ© Ă  la crĂšme
.

En quelques heures, vous avez rapidement une semaine de repas Ă©quilibrĂ©s et dĂ©licieux, prĂȘts Ă  ĂȘtre rĂ©chauffĂ©s et dĂ©gustĂ©s.

GrĂące au batch-cooking, nous avons non seulement rĂ©duit notre budget alimentaire, mais aussi aussi gagnĂ© du temps prĂ©cieux Ă  consacrer Ă  d’autres activitĂ©s familiales et personnelles.

2. Le Troc de Fruits et LĂ©gumes : Une Pratique Économique et Écologique

gagnez du temps en cuisine en mangeant sainement idée recette facile idée recette pas chÚre idée recette végé végétarienne idée recette famille idée recette été produits de saison épicerie en vrac produits locaux et bio troc de fruits et légumes batch cooking femme asiatique qui salue avec le sourire marché

Le troc de fruits et lĂ©gumes est une excellente maniĂšre d’économiser de l’argent tout en accĂ©dant Ă  des produits frais et locaux.

Que ce soit dans votre quartier, avec des amis ou via des groupes de troc en ligne, cette pratique vous permet d’échanger les surplus de votre jardin contre d’autres produits dont vous avez besoin.

C’est une solution gagnant-gagnant qui favorise l’entraide communautaire et la rĂ©duction des gaspillages.

Mon Expérience avec le Troc de Fruits et Légumes :

L’annĂ©e derniĂšre, notre jardin a produit une surabondance de quetsches et de mirabelles (oui, j’habite en Alsace đŸ˜„​!!).

J’ai rĂ©coltĂ© entre 40 et 50 kg de quetsches
 J’avais fait des tartes, des confitures, des compotes, mais au bout d’un moment, force est de constater que toute la famille saturait !

PlutĂŽt que de les laisser se perdre, j’ai cherchĂ© Ă  les Ă©changer. Sur un groupe Facebook, j’ai trouvĂ© un village proche de chez moi qui organisait un troc de fruits et lĂ©gumes sur la place de la mairie. J’ai reçu en Ă©change de mes quetsches des pommes, des poires, et mĂȘme des herbes aromatiques. Et bio, bien Ă©videmment !

Le troc de fruits et lĂ©gumes est non seulement une excellente façon de varier son alimentation sans frais supplĂ©mentaires, mais aussi un geste positif pour l’environnement et pour renforcer le tissu social de votre communautĂ©.

3. Acheter en Vrac : Économiser sans Compromis

L’achat en vrac est une autre stratĂ©gie clĂ© pour Ă©conomiser sur les repas pas chers. Les aliments de base comme les cĂ©rĂ©ales, les lĂ©gumineuses et les Ă©pices sont souvent moins chers lorsqu’ils sont achetĂ©s en grande quantitĂ©.

De plus, ils sont souvent de meilleure qualité et vous permettent de réduire les emballages, ce qui est bon pour votre portefeuille et pour la planÚte.

Mon ExpĂ©rience avec l’Achat en Vrac :

Je me souviens encore de ma premiĂšre visite Ă  une Ă©picerie en vrac. C’était un peu intimidant au dĂ©but, mais j’ai rapidement pris goĂ»t Ă  la libertĂ© de choisir exactement la quantitĂ© dont j’avais besoin.

Au lieu d’acheter un sachet de 500g dont je ne consommerai pas la totalitĂ© tout de suite et qui finira mangĂ© par les mites – qui n’a jamais jetĂ© sa farine, ses cĂ©rĂ©ales ou ses fruits secs Ă  cause de toiles d’araignĂ©es prĂ©sentes dans le paquet ? – , autant acheter une quantitĂ© plus petite et y retourner plus souvent. Et quand bien mĂȘme sur certaines denrĂ©es, cela pourrait ĂȘtre plus cher au kilo, ce sera toujours moins cher que de jeter la moitiĂ© du paquet !

Les lĂ©gumineuses, comme les lentilles et les pois chiches, sont non seulement Ă©conomiques mais aussi trĂšs nutritives. Aujourd’hui, nous les utilisons dans de nombreuses recettes, du curry aux salades.

4. Cuisiner Ă  la Maison pour des Repas Sains et Pas Chers

Rien ne vaut la cuisine maison lorsqu’il s’agit de manger sainement et de maniĂšre Ă©conomique.

Les plats préparés et les repas à emporter sont souvent plus chers et moins nutritifs que les repas faits maison. De plus, cuisiner à la maison vous donne le contrÎle total sur les ingrédients que vous utilisez.

Essayez de faire une brioche maison et comparez avec l’étiquette des brioches industrielles : vous verrez Ă  quel point vous pouvez facilement diviser par 4 le nombre d’ingrĂ©dients ! Faire sa propre brioche peut effrayer par la complexitĂ©, mais c’est en rĂ©alitĂ© hyper simple et accessible.

5. Cuisiner à Base de Plantes : Un Bonheur pour le Budget et la Santé

Repas sains et pas chers gagnez du temps en cuisine en mangeant sainement idée recette facile idée recette pas chÚre idée recette végé végétarienne idée recette famille idée recette été produits de saison épicerie en vrac produits locaux et bio troc de fruits et légumes batch cooking assiette équilibrée, féculents légumineuses

Les repas végétariens sont souvent moins chers que ceux à base de viande. En intégrant plus de légumes, de légumineuses et de céréales complÚtes dans votre alimentation, vous pouvez réduire considérablement vos dépenses alimentaires tout en augmentant votre apport en nutriments.

Depuis plusieurs annĂ©es, la tendance est Ă  la dĂ©croissance lorsqu’il s’agit de la consommation de produits d’origine animale.

Parmi les protĂ©ines vĂ©gĂ©tales, j’ai dĂ©couvert qu’il y avait Ă©normĂ©ment de recettes qui sont vĂ©ritablement savoureuses et originales ! Du poke bowl au tajine de lĂ©gumes, il y a mille saveurs Ă  explorer et l’on peut ĂȘtre trĂšs surpris de la simplicitĂ© de certains plats.

Par exemple, un simple bol de quinoa avec des lĂ©gumes rĂŽtis et une sauce au tahina aux Ă©pices va crĂ©er un effet bƓuf ! (et c’est le cas de le dire đŸ˜‰ )

Vous allez me dire : elle est vĂ©gan la miss ! En rĂ©alitĂ©, non, pas du tout.

Simplement, je pense que nous avons, pour beaucoup, oubliĂ© que des animaux ont perdu la vie pour nous nourrir. Nous sommes dans une sociĂ©tĂ© de surabondance dans laquelle on ne se pose plus de questions, et cela vaut aussi pour « l’élevage de lĂ©gumes Â».

Alors j’aime parfois prendre un moment pour remercier la terre de m’avoir offert ce repas, qu’il soit d’origine animale ou vĂ©gĂ©tale.

Idée de Recette Simple, Saine et Pas chÚre : le Chili Végétarien

Voici une recette chouchou pour un repas pas cher, nutritif et facile à préparer.

Je vous présente le chili végétarien (ou chili sin carne) !

Ingrédients :

  • 1 boĂźte de haricots rouges đŸ«˜â€‹
  • 1 boĂźte de maĂŻs đŸŒœâ€‹ ​
  • 1 boĂźte de tomates concassĂ©es (ou du jardin, si vous le pouvez) 🍅​
  • 1 oignon 🧅
  • 2 gousses d’ail​🧄
  • 1 poivron
  • 1 cuillĂšre Ă  cafĂ© de cumin
  • 1 cuillĂšre Ă  cafĂ© de paprika
  • Sel et poivre au goĂ»t
  • Optionnel : piment đŸŒ¶ïž

Instructions :

  1. Faites revenir l’oignon et l’ail dans une grande casserole avec un peu d’huile d’olive jusqu’Ă  ce qu’ils soient translucides.
  2. Ajoutez le poivron coupé en dés et les épices. Faites cuire pendant 5 minutes.
  3. Incorporez les haricots rouges, le maïs et les tomates concassées. Mélangez bien.
  4. Laissez mijoter Ă  feu doux pendant 20 minutes. Servez avec du riz ou des galettes de type « dĂŒrĂŒm Â» (au blĂ©) ou tortilla (au maĂŻs).

En panne d’inspiration ? Allez voir mes 5 plats sains et rapides pour toute la famille ​😄⌛​​

Mon conseil bonus : Cultiver Ses Propres Aliments pour des Repas Sains et Pas Chers

Si vous avez de l’espace, mĂȘme un petit balcon, pensez Ă  cultiver vos propres herbes et lĂ©gumes. Non seulement cela rĂ©duit vos dĂ©penses alimentaires, mais c’est aussi une activitĂ© relaxante et Ă©ducative pour vous et vos enfants.

Comment Commencer Votre Mini-Jardin ?

  1. Choisir les Plantes : Commencez avec des plantes faciles à cultiver comme les herbes (basilic, menthe, persil, coriandre
), les tomates cerises ou les laitues.
  2. Utiliser des Contenants AppropriĂ©s : Vous n’avez pas besoin d’un grand jardin. Des pots ou des bacs sur un balcon suffisent pour dĂ©marrer.
  3. Apprendre les Bases du Jardinage : Assurez-vous que vos plantes reçoivent suffisamment de soleil et d’eau. Recherchez les besoins spĂ©cifiques de chaque plante.
  4. Impliquer les Enfants : Faites de cette activité une aventure familiale. Les enfants adorent planter et voir leurs efforts porter leurs fruits (littéralement !).

Conclusion : Repenser l’Alimentation pour une Vie plus ÉquilibrĂ©e

Simplifier votre alimentation et opter pour des repas pas chers ne signifie pas sacrifier la qualité ou le goût.

En planifiant vos repas, en troquant, en achetant en vrac, en cuisinant Ă  la maison, en explorant les options vĂ©gĂ©tariennes et mĂȘme en cultivant vos propres aliments, vous pouvez non seulement Ă©conomiser de l’argent mais aussi crĂ©er une vie plus saine et plus Ă©panouissante pour vous et votre famille.

Pour aller plus loin

Si mon article vous a inspirĂ©e et que vous avez envie d’explorer un mode de vie plus simple et dĂ©sencombrĂ©, je vous invite Ă  consulter l’excellent site de Magdalena : Archi Mini Orga !

Vous y trouverez de nombreuses astuces sur comment ranger et ĂȘtre efficace dans une vision minimaliste !

D’ailleurs, ce site organise un Ă©vĂšnement interblogueurs (auquel cet article participe đŸ˜‰) rassemblant des centaines de meilleures pratiques sur le thĂšme « Mes astuces pour optimiser mon budget Â».

En particulier, je vous conseille cet excellent article minimaliste. Il vous questionnera sur une consommation plus responsable et plus Ă©conomique grĂące Ă  une mĂ©thode toute douce : la mĂ©thode BISOU !

Alors, ĂȘtes-vous convaincue que l’on peut manger sainement mĂȘme avec un petit budget ? Partagez vos astuces pour rĂ©duire vos dĂ©penses dans les commentaires đŸ€©â€‹

Si vous avez aimĂ© cet article ou si vous pensez qu'il pourra aider quelqu'un, vous ĂȘtes libre de le partager :)

Commentaires

Ă 

Tes astuces sur la planification des repas, le batch cooking, et l’achat en vrac sont vraiment utiles et faciles Ă  mettre en Ɠuvre. J’ai hĂąte d’essayer certaines de tes idĂ©es pour gagner du temps et Ă©conomiser de l’argent tout en mangeant mieux. Merci.



Ă 

Trop bien cet article !! J’adore ton contenu. Merci pour tout ces conseils. J’en applique deja plusieurs au quotidien, mais votre organisation me fait vraiment rever ! Je ne mange pas assez de legumes, en semaine j’ai la flemme de cuisiner. Je vais essayer d’etablir le menu de la semaine suivante avant d’aller faire mes courses . Et de faire du batch cooking le dimanche matin 🙂



    Ă 

    Bonjour Lucile !

    Merci pour ton retour ! 🙏

    N’oublie pas d’aller faire les courses le ventre plein, sans quoi, on peut ĂȘtre tentĂ© d’acheter plein de choses qui ne servent pas et qui ne seront pas bonnes pour la gestion du budget ​😜​



Ă 

Merci Ana pour ton article, il est vraiment enrichissant ! Tes astuces pour prĂ©parer des repas sains et Ă©conomiques sont vraiment ingĂ©nieuses. J’apprĂ©cie particuliĂšrement comment tu intĂšgres la simplicitĂ© et l’efficacitĂ© dans tes conseils, cela rĂ©sonne beaucoup avec les valeurs que je partage.
Merci encore pour cet article et au plaisir d’Ă©changer de nouveau ensemble. đŸŒ·



    Ă 

    Bonjour BĂ©a !

    Mille mercis pour ton retour 🙏

    Effectivement, on a tendance Ă  beaucoup compliquer et les solutions simples n’apparaissent plus comme une Ă©vidence. Merci de le rappeler đŸŒ»



Ă 

Merci beaucoup pour cet article ! Une personne dans mon entourage planifie toujours ses repas de la semaine avant de faire ses courses. Personnellement je suis plutĂŽt du genre Ă  manger toujours la mĂȘme chose, une façon de planifier tout ça on va dire haha



    Ă 

    Hahaha ! ​😂​
    Effectivement, c’est une façon de voir les choses đŸ€Ł
    Au moins, la liste de courses n’est pas trop compliquĂ©e !



Ă 

Merci pour toutes ces astuces qui me parlent beaucoup et que j’applique au quotidien ! Je confirme que s’organiser, privilĂ©gier le vĂ©gĂ©tal, cuisiner maison, acheter en vrac, contribue Ă  la fois Ă  allĂ©ger la charge mental et Ă  gagner en bien-ĂȘtre et en plaisir ! Prochaine Ă©tape pour moi : tester le troc de fruits et lĂ©gumes !



    Ă 

    Bonjour MĂ©lanie !

    Merci pour ton partage ! 🙏

    Tu verras, le troc est une super expĂ©rience ! C’est tellement moins compliquĂ© et embarrassant que de discuter de prix. On retrouve de la simplicitĂ© dans nos Ă©changes et dans les relations humaines.



Ă 

oh comme c ‘est vrai ce sujet d’inventaire. Le reste aussi bien sur mais celui ci est une experience recente me concernant. J’avais fait du stockage et je continuais Ă  acheter regulierement jusqu’Ă  apercevoir que les dates de peremption arrivaient vite…. et puis en meme temps on peut recontinuer Ă  stocker les derniers promo ou aliments que nous aurons fait secher 🙂



    Ă 

    Bonjour Aurélie !

    Merci pour ton commentaire ! 🙏

    C’est vrai, et je pense que beaucoup de personnes se rendent compte aujourd’hui, en post-covid, d’Ă  quel point ils avaient achetĂ© Ă  l’Ă©poque en prĂ©vision du pire, et qu’ils n’ont pas consommĂ© au final car pĂ©rimĂ©. C’est vraiment dommage !



Ă 

Merci pour cet article complet et pratique ! C’est vrai que le budget alimentation a sĂ©rieusement augmentĂ© depuis 2 ans ! Je vais tester dĂšs ce week-end le chili vĂ©gĂ©tarien !



Ă 

Merci pour cet article qui va me pousser Ă  ĂȘtre un peu plus cohĂ©rent et raisonnable au niveau de mon alimentation. J’avoue avoir une fĂącheuse tendance Ă  acheter (sans liste de courses) des tas de trucs que j’oublie ensuite. Je vais remĂ©dier Ă  cela, promis !



    Ă 

    Bonjour Denis !

    Merci pour ton honnĂȘtetĂ© !
    Effectivement, c’est la premiĂšre source de coĂ»t dans le budget alimentation : acheter et ne pas consommer !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Origami Mama

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accùs à l’ensemble des archives.

Continue reading